Interview on Health Tourism in the Canary Islands

Interview Tourisme de Santé – Redepyme


Bonjour, Paz Llorente.

Bonjour !

Expliquez-nous s’il vous plaît, qu’est-ce que Canary Medical Key ?

C’est une entreprise consacrée à la médiation et la prestation de services pour le tourisme de santé. On essaie d’attirer des touristes pour qu’ils voyagent aux Îles Canaries. Leur motivation principale doit être la récupération ou l’amélioration de leur santé. C’est un marché qui brasse environ 75 millions d’euros au niveau mondial et qui a une croissance de 30 %. Néanmoins, on n’en profite pas encore.

Est-ce qu’il y a déjà des touristes qui viennent pour s’y faire soigner ?

Tout à fait, il y en a, mais très peu encore.

Cependant, il y a des cliniques préparées pour soigner n’importe quelle pathologie, n’est-ce pas ? Est-ce que l’on se trouve parmi les meilleurs de l’Espagne ?

Bien sûr, les cliniques sont très bien préparées. On se trouve parmi les meilleurs du monde, car le système espagnol de santé est à la 7e place au classement de l’OMS. De plus, parmi plus de deux cents régions européennes, les Îles Canaries sont la région numéro 36 (même meilleur classé que toutes les régions de la France moins une, et toutes les régions de l’Allemagne moins une).

Est-ce qu’il y a des régions qui mettent du temps et investissent de l’argent sur le Tourisme de Santé en Espagne, et qui pensent que c’est un marché important ?

C’est tout récent en Espagne. Turespaña (l’agence de tourisme de l’Espagne) parie sur ce type de tourisme et on l’a mis sur le plan national. De plus, le touriste de santé dépense (dans le pays de destination) de cinq à dix fois plus d’argent que d’autres touristes.

On a aussi des ressorts et des installations magnifiques pour ce type de touriste. On a presque tout ce dont on a besoin pour le tourisme de santé, donc, qu’est-ce que l’on doit faire maintenant, Paz ?

On est une puissance touristique et une puissance sanitaire. Cela que l’on doit faire maintenant, c’est de vendre notre destination comme destination de Tourisme de Médical ou de Santé.

Comment est-ce que l’on peut vendre notre produit à l’étranger ?

Grâce à la promotion internationale et, évidemment sur l’Internet. La plupart des personnes qui cherchent des traitements de santé hors leur lieu d’origine utilisent l’Internet. Donc, on doit mettre des efforts sur le référencement de nos entreprises sur l’Internet (optimisation des moteurs de recherche).

Vous êtes ici, dans de cette journée organisée par la Société de Promotion économique de Gran Canaria. Comment est-ce que vous pouvez en obtenir le maximum profit ?

Bon, en parlant à la radio avec vous aujourd’hui, par exemple. De plus, on a suivi des cours sur le Tourisme de Bien-être et de Santé dans l’École de l’Organisation Industrielle d’Espagne. On a aussi contacté plusieurs personnes et entreprises dans ce domaine à niveau international, comme Turespaña, ou d’autres entrepreneurs qui sont déjà connus à l’étranger. C’est une vraie occasion d’avoir un réseau de contacts plus grand.

On parle ici d’un secteur touristique concret. Qu’est-ce que vous pouvez faire pour promouvoir votre entreprise à l’étranger ? À quelles portes devez-vous frapper ?

Il y a des conférences spécifiques dans ce secteur-là et, bien sûr, on doit contacter les assurances des pays émetteurs. Et, enfin, l’Internet est notre principal but, car 80 % des patients y cherchent leur traitement.

Avez-vous des objectives à court et long terme ?

On voudrait commencer par recevoir cinq patients chaque mois au minimum, un objectif un peu ambitieux.

Il y a des patients ― provenant surtout des pays nordiques ― qui voyagent aux Îles Canaries pour des pathologies comme le rhumatisme, car le climat des îles et le sel de l’Océan Atlantique sont très bons, n’est-ce pas ?

Bien sûr, mais on voudrait que le nombre augmente. Heureusement, à partir de l’entrée en vigueur de la Nouvelle Directive Européenne d’Assistance Transfrontalière, les chiffres croiseront.

Comment est-ce que l’on peut connaître Canary Medical Key ?

« On crée des expériences de santé ».

Est-ce que vous avez un site web ?

Bien sûr, c’est www.canarymedicalkey.fr, disponible en français aussi.

Vous avez organisé une Journée de Tourisme Médical et de Santé. Comment était  l’expérience ?

Oui, on a organisé la 1e Journée de Tourisme de Santé. Son but principal était d’enseigner de quoi s’agissent ce marché et les opportunités que l’on peut en obtenir. Il y avait environ 55 personnes, donc, cela a été un succès.

C’est très important de commencer avec le premier pas, après le second et ainsi de suite. Paz Llorente, responsable de Canary Medical Key, veut attirer des touristes de santé aux Îles Canaries. Merci beaucoup de votre participation.

Merci beaucoup.


We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website.
Ok